racisme

Le chant des revenants

Le Chant des revenants de Jasmyn Ward, Belfond, 2019

  • Par fab2
  • Le 08/08/2019

Le Chant des revenants

Jasmyn Ward

Belfond, 2019

 

Léonie et Michael, leurs enfants Jojo et Kayla  forment une famille hantée par les fantômes du passé.

Le Mississippi d'aujourd'hui  encore fortement ségrégationniste crée des amours impossibles et le souffle des haines ancestrales balaie la jeunesse, fracasse les vies.

Léonie ne trouve pas de répit rongée par la mort violente de son frère, Given parceque né noir. Tué par un oncle de Michael, son propre mari, l'ombre de Given la poursuit.

Elle se drogue, néglige ses enfants et Michael fait de la prison.

Dans cette tourmente sociale, l'espoir d'une réconciliation entre noirs et blancs semble impossible.

Pour Jojo et Kayla, restera, donc, gravé dans leurs souvenirs, la force d'un grand-père véritable guide et l'amour protecteur d'une grand-mère disparue.

Jasmyn Ward accompagne dans un récit vibrant d'émotions les voix de Jojo, les larmes de Léonie et  l'impuissance de Michael.

Grand Prix des lectrices de Elle

Prix America 2019

 

 

 

 

Img 20190228 142718 p7

Si Beale Street pouvait parler de Barry Jenkins

  • Par fab2
  • Le 11/02/2019

Adapté du roman éponyme de James Baldwin, ce magnifique film se passe dans le quartier de Beale Street en Californie dans les années 50. Lieu d'un drame ordinaire, Beale Street, quartier populaire, représente la communauté noire américaine, victime de l'injustice et du racisme ambiants. Fonny, un jeune artiste, est accusé à tort d'un viol. Tix, sa compagne, va se battre avec sa famille  pour lui rendre justice. Face à  la puissance d'un état ségrégationniste, à l'implacabilité d'une police raciste et la faiblesse de la justice, Fonny sera condamné. Mais la beauté et la puissance de l'amour de Fonny et de Tix sublime ce terrible drame.

 

Photo de Malik Sidibé

" Le rituel de la pose"

Documentaire " L'Afrique autrement", Le Mook, 2008